Interior's

Ma recette de lessive maison

Parlons un peu « écologie » et habitude ménagère !

Il y a environ 1 an, nous avons amorcé quelques changements dans notre quotidien pour faire plus attention à notre planète et notre façon de consommer.

Petit à petit, pour nous laisser le temps de trouver des solutions adaptées pour nous et pour la planète, de les tester pour qu’elles finissent par devenir naturelles. C’est une très bonne chose de changer ses habitudes, pour consommer plus responsable et diminuer notre part de dégradation de la planète, mais c’est encore mieux et beaucoup plus efficace si ces changements s’inscrivent dans le temps et deviennent des habitudes. Notre idée est de prendre une année pour adopter une nouvelle habitude plus saine pour l’environnement, pour notre planète et pour nous aussi.

Notre objectif pour 2018 : faire nos propres produits ménagers.

Notre « cahier des charges » :

  • Utiliser peu de produits et surtout le moins de produits transformés par l’industrie, car il est difficile d’en contrôler la qualité et la toxicité.
  • Réutiliser des contenants.
  • L’argent ! la thune ! Le « green » c’est peut être « tendance », mais c’est encore mieux si on peut faire des économies.
  • Un temps de fabrication rapide, parce que le quotidien est souvent déjà très chargé, c’est toujours mieux si on y passe pas 10 ans!
  • Une efficacité à toute épreuve (et oui c’est possible ! même avec des produits maison).

Pour cela, j’ai acheté 5 ingrédients essentiels et je dirais même magiques pour l’entretien de la maison.

  1. Bicarbonate de soude: anti-calcaire, adoucit, neutralise les acides, désodorise, détache et fait tellement d’autres choses incroyables que je ne peux toutes les citer !
  2. Vinaigre blanc: adoucit, détartre, répulsif, dégraissant, anti-bactérien, ou encore désodorisant.
  3. Savon de Marseille: nettoie, antiseptique et antibactérien ainsi que hypoallergénique (contenant environ 72% d’huiles végétales, il peut être utilisé pour tout type de peau). Petite mise a jour : le savons de Marseille vert avec 72% d’huile végétal est plus adapté pour les textiles délicats.
  4. Savon noir: nettoie, dégraisse ,détache, désinfecte et fait même office d’insecticide !
  5. Cristaux de soude: dégraissants et désodorisants, ils sont aussi très utiles pour enlever le calcaire.

Voilà c’est tout ! Honnêtement mes produits ménagers ne m’ont jamais coûté si peu cher !

Et pour ce qui est des odeurs de propre j’utilise des huiles essentielles .

Je vous propose donc une première recette, je dirais même que c’est une de mes plus grandes réussites dans ce défi.

Ma lessive maison

J’ai commencé par la lessive, parmi les produits ménagers c’est celui qui est le plus en contact direct avec notre peau, mais aussi avec une grande quantité d’eau. Cette dernière en ressort « contaminée » et donc toxique pour l’environnement. En fabricant ma propre lessive je peux ainsi contrôler ce que je mets sur ma peau et dans les eaux usées.

Ingrédients: pour  un peu plus de 2 litres

  • 100 gr de savon de Marseille en paillettes (plus simple pour le faire fondre)
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 20 cl de vinaigre blanc (un grand verre)
  • 2 litres d’eau chaude
  • Huile essentielle de lavande (facultatif)
  • Un contenant de plus de 2 litres (ou adaptez les quantités !)

Mélangez dans le contenant : le savon de Marseille et l’eau chaude, puis ajoutez le bicarbonate et le vinaigre blanc. Mélangez énergiquement pendant plusieurs minutes.

Après refroidissement de la préparation, ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande.

Pendant les 3 jours suivant la préparation, secouez la lessive pour ne pas qu’elle durcisse et que tous les ingrédients se lient bien.

Petit astuce de mon amie Valentine qui a testé et approuvé cette lessive : pour faciliter le mélange, faites fondre le savon avec l’eau dans une casserole à feu doux.

Il est préférable de ranger votre bidon de lessive « Homemade » à l’abri de la lumière.

Voilà après vous avoir confié ma recette, un petit point bilan s’impose après 1 an à l’utiliser.

  1. Les économies : pour 1 an de lessive j’ai dépensé environ : 3€50 de savon de Marseille/0€90 vinaigre blanc/1€ bicarbonate de soude + la moitié d’une huile essentielle de lavande. Donc environ 6€ et 8€ pour 1 an de lessive … Imbattable !
    1. L’efficacité : le meilleur test à été réalisé par Valentine pendant un séjour chez nous, elle a détaché très facilement les tâches de purée de carotte faite par Harold . Pour ma part je la trouve vraiment parfaite pour les tricots et les matières délicates.
  2. L’écologie : tout le long de l’année j’ai utilisé le même contenant pour ma lessive (donc au minimum 6 bidons plastiques en moins qui n’iront pas polluer).

Et pour continuer quelques astuces « Green » et économiques :

Préférer les cycles courts et les basses températures : les cycles de lavage à basse température sont moins gourmands en énergie.

Faire attention à la puissance d’essorage de la machine, bien souvent elle est pré-programmée. Un essorage de 600 tours/minutes est suffisant pour les vêtements, pour le linge de maison vous pouvez monter jusqu’à 800 tours/minutes. Cela permet de préserver le linge plus longtemps et économise l’énergie.

Faites sécher votre linge à l’air libre si vous le pouvez.

Si vous testez cette recette, n’hésitez pas à me laisser votre avis ou bien quelques conseils pour que je puisse l’améliorer en commentaire.

One Comment

  • yanne

    pour une nouvelle recette

    Ecologie et environnement
    Comment créer son dentifrice maison ?
    Réagir
    Chargement en cours
    Faire son propre dentifrice est moins compliqué qu’il n’y paraît.
    Faire son propre dentifrice est moins compliqué qu’il n’y paraît.
    1/2
    © Adobe Stock, Beton Studio
    A lire aussi
    DIY : fabriquez votre nettoyant multi-usage
    Article
    DIY : fabriquez votre nettoyant multi-usage
    Diaporama
    10 conseils pour économiser l’eau facilement
    Article
    Acheter en vrac : le bon réflexe !
    Hélène Demarly
    Vous triez vos déchets, vous n’utilisez plus de sacs plastique, vous mangez de saison mais… vous n’osez pas encore faire vos propres cosmétiques et encore moins votre propre dentifrice ? Pourtant il n’y a vraiment rien de compliqué ! Suivez le guide.

    Envie de passer au zéro-déchet tout en faisant des économies ? Rien de plus simple avec le dentifrice solide. S’il n’a bien évidemment ni la texture ni le même goût que les tubes en plastique vendus dans le commerce, il n’en demeure pas moins très efficace, peu coûteux et surtout sans danger pour l’environnement et pour votre santé. Voici comment procéder.

    Attention : ces dentifrices, en raison des huiles essentielles qui contiennent, ne conviennent pas aux enfants de moins de 10 ans ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes. En cas de doute, demandez conseil à un médecin. Lavez-vous bien les mains avant de manipuler les ingrédients et assurez-vous que les contenants soient bien propres.

    Notre conseil : choisissez de préférence des ingrédients bio.

    Dentifrice en poudre

    Il se compose d’une base (carbonate de calcium ou argile blanche), de bicarbonate de soude pour blanchir les dents et les rendre saines, et de quelques gouttes d’huiles essentielles pour donner un peu de goût et rafraîchir l’haleine. Pour un effet blancheur, vous pouvez ajouter un peu de charbon végétal (3g max) à votre préparation, reconnu pour son action purifiante et blanchissante. Pas de panique si vos dents noircissent lors du brossage de dents, tout part au moment du rinçage pour un sourire éclatant !

    Les ingrédients :

    • 3 c.à s. de carbonate de calcium ou de l’argile blanche

    • 1/2 c.à s. du bicarbonate de soude

    • 3 à 5 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée, menthe verte (moins forte que la première en goût) ou encore de citron

    • Du charbon (facultatif)

    Il suffit de mélanger tous les ingrédients dans un bol de façon bien homogène puis de placer la poudre ainsi créée dans une boite hermétique. Pour l’utiliser, mouillez votre brosse à dents et versez simplement un peu de poudre dessus. Ce dentifrice se conserve sans problème pendant 3 mois.

    Dentifrice sous forme de pâte

    Ce dentifrice plaira à celles qui désirent une texture proche d’un dentifrice du commerce.

    Les ingrédients :

    • 50 g d’huile de coco

    • 25 g de bicarbonate de soude

    • 25g d’argile blanche

    • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, de menthe verte ou encore de citron

    Ajoutez dans un récipient l’huile de coco (il suffit de la mélanger pour que sa consistance deviennent plus molle) et le bicarbonate de soude, mélangez. Ajoutez à la fin les gouttes d’huiles essentielles et mélanger de nouveau.

    Conservez cette pâte ainsi formée dans un récipient hermétique en métal de préférence. Cette pâte se conserve 3 mois maximum.

    Conseil : attention à bien respectez les doses, quelle que soit la recette que vous utilisez, car un excès d’argile ou de bicarbonate abîme les dents et peut entraîner des saignements des gencives.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *