Travel

Death valley: mes 5 incontournables

Il y a une endroit qui m’a vraiment impressionné aux Etats-Unis, j’ai pris une claque visuelle et j’y ai trouvé un sentiment de liberté absolue !

Le parc national de la vallée de la mort, plus connu sous le nom de DEATH VALLEY ! Je dirais que c’est le parc des « plus ». Situé dans le désert de Mojaves, c’est le territoire le plus chaud et aride des USA, sauf pour nous ! Car au mois de janvier il y fait la température idéale : environ 18° au plus chaud de la journée, on a même eu un peu froid à certains endroits. C’est aussi le plus grand parc américain, devant Yellowstone et Grand Canyon.

Revenons un peu en arrière … Nous sommes partis de L.A avec des provisions, jus de pommes pour Camille et essence pour la voiture, essentiels avant de rentrer dans le parc ! Sur la route, déjà dans le désert mais un peu avant d’arriver dans le parc, nous nous sommes arrêtés dans la toute petite ville de Shoshone. Comme figée dans un mixte des années soixante, du temps des Westerns et de la conquête de l’ouest, cela donne une sensation magique et irréelle. Il y a une petite supérette/boutique souvenir vraiment cool, avec des produit locaux et  » folklorique » comme les bâtons de sauges à brûler (un peu ma passion du voyage, je vous raconte ça rapidement dans un prochain article). Après 5h de route nous sommes enfin passés par la porte de la Death valley !

Petite info : au vue des conditions exceptionnelles du Shutdown nous n’avons pas eu à payer l’entrée du parc, alors qu’elle l’est d’habitude.

California mood
Bureau du Shériff de Shoshone

Bad water : premier stop !

Dans le parc, il existe un endroit qui se situe en dessous du niveau de la mer, plus exactement à -85,5 m en dessous. Badwater est un désert de cristaux de sel très impressionnant par son étendue et sa couleur blanc/beige. Nous y sommes arrivés au couché du soleil, donnant une atmosphère encore plus mystique au lieu.

Couché de soleil sur Bad Water
Camille photographe !

Une nuit à la frontière du Nevada

Juste pour le kiff et aussi parce qu’il n’y a pas énormément de choix dans le désert, on a passé une nuit dans le motel le plus kitch de la frontière Californie/Nevada. Il y avait un casino, une sorte de mini ferme avec ânes, chevaux, poules et autres volailles, mais aussi une chapelle au milieu d’une « oasis », bref un peu de tout mélangé quoi. Si vous passez une nuit ou même deux lors que votre voyage dans le désert privilégiez les motels en dehors du parc : ils sont bien moins chers !

Notre motel à Amargosa Valley : Longstreet Inn Casino

La TEAM

Dante’s view : le toit du monde !

Au sommet des Black Mountains, il y a Dante’s view. Le meilleur point de vue sur la vallée, à vous couper le souffle! Situé au-dessus de Badwater on peut voir toute l’étendue de sel briller au soleil.
Avec la vue panoramique, on peut voir les altitudes extrêmes de la Vallée de la Mort : -85 mètres pour Badwater et 3367 mètres pour le Telescope Peak . Nous ne sommes pas restés longtemps sur place, car il faisait vraiment très froid à cause de l’altitude et de la saison bien sûr.

Vue sur Bad Water le désert de sel
Je vous avoue que je ne suis pas très rassurée par la hauteur !
Notre complicité !

Zabriskie point : Panorama

C’est un des points touristiques du parc, quand vous arrivez sur place, il y a un grand parking et une route qui vous mène à un très beau point de vue. Une fois que vous avez fait la partie touristique, prenez un peu de temps pour explorer les multiples canyons creusés par l’érosion Les couleurs et les formes créées par l’eau au fil du temps sont juste magnifiques.

Mesquite flat : les dunes de sable

Du sable à perte de vue ! Pour moi c’est un peu comme ça que j’imagine les déserts d’Afrique. Le site est vraiment grand, et on aperçoit les groupes de touristes dépasser des dunes comme des suricates ! Le lieu étant simple d’accès, il est souvent utilisé au cinéma comme dans les célèbres scènes désertiques de Stars Wars (exemple : quand C-3PO et RD2D sont perdus dans le désert de Tatooine)

Hagen canyon nature trail

Situé dans la région de Red rock canyon, même si ce n’est pas dans les limites de la Death Valley, l’endroit vaut vraiment le détour ! Hagen Canyon était sous l’eau il y a 10 millions d’années. Le vent et l’eau ont érodé la surface de la roche pour révéler ce paysage magnifique avec sa palette de déclinaison rouge/orangée. Profitez s’en pour faire une pause sur la route et partir en promenade dans le désert rouge.

fleurs du désert

J’avoue que j’avais une idée prés conçus de ce que pouvait être la Death Valley avant d’y aller, j’imaginais une désert de Farwest identique sur des kilomètres .

Durant notre traversée de la Death Valley, j’ai pu me rendre compte à quel point le parc est grand et ses paysages variés. On a marché sur un désert de sel, vu des dunes de sables (avec pleins de touristes comme des petits suricates reporters), exploré des canyons et admiré des sommets, le tout avec des couleurs splendides.

Vous pouvez retrouver toutes mes bonnes adresses et supers spots de voyage sur ma carte Mapstr : jwithpassion.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *